L’équipe de Main Film s’agrandit !

Depuis le 28 septembre, Main Film accueil en son sein Chloé Désiré, pour un stage de 6 mois dans le cadre du programme Jeunesse Canada au travail (JCT).

C’est dans ce cadre que Main Film a voulu adjoindre à son équipe une ressource supplémentaire qui se dédiera à la coordination et au développement des programmes de soutien à la création, l’accompagnement des cinéastes dans ce cadre et le développement des partenariats locaux et nationaux, en lien avec Miryam Charles, la personne responsable des programmes de soutien à la création.

Chloé Désiré

Chloé est passionnée par le cinéma et le théâtre depuis son plus jeune âge. Ayant vécu en France, aux États-Unis, en Russie et maintenant au Canada, elle a sû faire ses preuves dans ces milieux artistiques en s’imprégnant des différentes cultures. Graduée du Baccalauréat en Communication Marketing de l’Université du Québec à Montréal, Chloé a fait ses premiers pas dans l’industrie cinématographique en intégrant l’équipe du FNC Forum du Festival du Nouveau Cinéma.  Elle se fait une joie de continuer de lier professionnellement ses études et sa passion au sein de l’équipe de Main Film en tant qu’adjointe soutien à la création.

 

 

Chloé est pour le moment en télétravail, mais vous pouvez la joindre à l’adresse : adjsoutien@mainfilm.qc.ca

Jeunesse Canada au travail (JCT) offre aux jeunes Canadiens l’occasion d’acquérir des compétences et une expérience professionnelle. Par l’entremise de programmes d’emplois d’été et de programmes de stages, les étudiants et les diplômés peuvent mettre leurs compétences à l’épreuve, établir les bases de leur carrière, gagner un revenu et enrichir leurs perspectives de carrière. Le programme JCT crée environ 2 300 possibilités d’emploi par année dans les secteurs du patrimoine, des arts, de la culture et des langues officielles. Ce programme dure entre six et 16 semaines. Il offre aux étudiants l’occasion de travailler au sein d’organismes situés au Canada et dont le mandat est lié au patrimoine. Par exemple, les étudiants peuvent organiser des projets culturels ou récréatifs dans un établissement du patrimoine, ou encore, développer de nouvelles compétences pour préserver et promouvoir notre patrimoine culturel.



soutien aux cinéastes indépendants