RENCONTRE AUTOUR DU PREMIER LONG MÉTRAGE DOCUMENTAIRE

RENCONTRE AUTOUR DU PREMIER LONG MÉTRAGE DOCUMENTAIRE

1

Nov

RENCONTRE AUTOUR DU PREMIER LONG MÉTRAGE DOCUMENTAIRE

Rencontre - Cycle documentaire - Automne 2018

jeudi 1 novembre 2018
18 h 00 - 21 h 00

Invités I Émilie B. Guérette, réalisatrice L’autre Rio
               François Jacob, réalisateur Sur la lune de Nickel
               Pier-Luc Latulippe, réalisateur Manoir

Rencontre animée par Bachir Bensaddek

Entrée libre pour tous

Trois cinéastes, trois univers singuliers et l’aventure de leur premier film! Émilie B. Guérette (L’autre Rio), François Jacob (Sur la lune de Nickel) et Pier-Luc Latulippe (Manoir) témoigneront de leurs visions et expériences personnelles d’une étape qui s’avère cruciale dans la carrière d’un cinéaste : créer son 1er long métrage.
Ils discuteront des plus grands défis à relever lors de cet exploit. Un échange de connaissances des plus enrichissants de la préparation de la production à la diffusion de leur oeuvre. Réaliser un premier long métrage correspond à de véritables enjeux stratégiques, artistiques et humains difficiles à anticiper.

Un précieux moment d’échange pour tous cinéastes ou cinéphiles qui souhaitent connaître les vrais enjeux de produire un 1er long métrage.

 


Émilie B. Guérette

Réalisatrice nomade, Émilie B. Guérette a ses racines à Montréal et son cœur à Rio de Janeiro. Elle parcourt le monde avec sa caméra pour tourner des films liés à la justice sociale, aux droits humains et aux migrations. Son parcours multidisciplinaire tissé d’anthropologie, de science politique, de poésie et de musique se traduit dans son approche engagée, sensible et sensorielle, prenant le parti des laissés-pour-compte. Le documentaire est pour elle un art de la rencontre qui vise à bâtir des ponts entre les êtres humains.

Voix Maritimes, 2016, 20x4minutes (websérie), 1000 jours pour la planète, 2014, 52×3 minutes (websérie), En attendant Oktay, 2012, 11 minutes, Old Orchard Blues, 2012, 4 minutes.

François Jacob

 François Jacob vient de la littérature, domaine dans lequel il a étudié jusqu’au doctorat. Il a cependant quitté l’université lorsqu’il fit la découverte du mouvement de cinéma Kino en 2004. Il y réalise ses premiers courts-métrages de fiction jusqu’en 2012. Depuis, François Jacob travaille dans le milieu à titre d’assistant-réalisateur et comme monteur.

François Jacob fait la rencontre en 2007 du cinéaste français Florent Tillon (Detroit Wild City, Visions of Managua, Las Vegas Meditations), dont il devient le recherchiste, assistant-réalisateur et interprète sur tous ses tournages documentaires en plus de monter son documentaire sur Las Vegas (2014, Shellac Sud). Cette collaboration fait converger chez François Jacob la passion du réel et son amour pour l’organisation des récits. Il devient cinéaste-formateur pour la Wapikoni Mobile en 2010 et décide d’entreprendre de grands chantiers documentaires, comme Sur la lune de Nickel, lauréat du prix Pierre et Yoland Perrault 2018, puis Les Châteaux de Sable, projet en cours sur le Sud-Caucase depuis les indépendances de 1991.

Pier-Luc Latulippe

Pier-Luc Latulippe a étudié au Cégep de Jonquière où il a obtenu un diplôme en art et technologie des médias. Depuis, il travaille en publicité et à la télévision en tant que réalisateur-monteur. Il a signé plusieurs courts-métrages indépendants tous projetés à l’international. Son dernier, Le goût du Vietnam (2016) a été présenté en première au Festival international du film de Toronto (TIFF). Il coréalise un long-métrage documentaire Manoir (2015) avec Martin Fournier, présenté dans plusieurs festivals à l’international, gagnant de l’IRIS du meilleur documentaire au Gala Québec Cinéma (2017) et du Prix Collégial du Cinéma Québécois (2017).

 



INSCRIPTION

- En ligne (Eventbrite)

- Par téléphone
514 845 7442 (VISA / PAYPAL sur demande)

- Au bureau
L-J 10h-17h (Interac - VISA - comptant)

Votre inscription est validée une fois le paiement effectué

Événement Facebook

soutien aux cinéastes indépendants