Formation P.R.I.S.M.E

header_prisme

Mentor.e.s

MENTORAT DE PRODUCTION

AONAN YANG
Mentorée : Sara Ben-Saud

Aonan est cofondateur de la société de production de films GreenGround, qui se concentre sur la production de films qui repoussent les limites et ont une grande valeur artistique, ainsi que sur les cinéastes issus des minorités visibles et des communautés cinématographiques sous-représentées. Sa dernière production comprend deux œuvres poignantes de Denis Côté – Hygiène sociale (meilleur réalisateur à la Berlinale 2021 dans la section Rencontres) et Wilcox (Locarno, 2019); The Names of Flowers de Bahman Tavoosi (prix du jury au Tallinn Black Night IFF 2019 et meilleur long métrage à la Venice Film Week 2020) ; les documentaires Primas de Laura Bari, Taming the Horse de Tao Gu et In the Waves de Jacqueline Mills (primés aux festivals True/False, Mar del Plata, RIDM, DOXA, VIFF et Xining First, en Chine). Il est producteur canadien dans les spotslights de Cannes 2019 et alumni de Trans-Atlantic Partners 2019.  Il est également cofondateur de CineGround Media, un centre unique de tournage et de postproduction à Montréal.

HANY OUICHOU
Mentoré : Mohammed Marouazi

Après des études de philosophie et de cinéma, Hany Ouichou cofonde la compagnie Art & Essai en 2012 avec Mathieu Denis. Il y a produit plus d’une vingtaine de courts-métrages et 5 longs-métrages dont Mutants (Meilleur court-métrage canadien au TIFF), Je finirai en prison (sélectionné aux festivals de Sundance, Clermont-Ferrand et Tampere entre autres), Prank (sélectionné aux festivals de Venise et Toronto), Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau ( sélectionné à la Berlinale, Karlovy Vary, et élu meilleur film canadien au TIFF) et les Barbares de la Malbaie. En 2016, il est reconnu à titre de meilleur producteur canadien émergent au festival de Toronto pour « son audace et sa vision artistique unique ». Aujourd’hui, il occupe les rôles de directeur artistique et de producteur à la Coop Vidéo de Montréal.

MARIE KA
Mentoré : Rimte Rocher

Après huit années à la tête d’une maison de production sénégalaise dont les œuvres sont présentées à travers le monde (FIFF de Namur, Rotterdam IFFR, Clermont-Ferrand, Sydney Film Festival) et diffusées à la télévision (TV5 Afrique), Marie Ka s’établit à Vancouver en 2013 pour poursuivre sa carrière au Canada. Également réalisatrice, elle signe en 2015 un court métrage documentaire avec l’ONF diffusé sur Radio-Canada. Montréalaise depuis 2018, elle remplit plusieurs mandats de production déléguée notamment pour L’inis. En 2020, elle s’associe à Mylène Augustin pour créer Inaru Films, une maison de production résolument tournée vers les créateurs·trices sous-représenté·e·s.

MILA AUNG-THWIN
Mentorée : Victoria Catherine Chan

Mila Aung-Thwin est le cofondateur de la société EyeSteelFilm à Montréal. Ses productions incluent Last Train Home (gagnant de 2 Emmy Awards); Up the Yangtze (gagnant du Golden Horse Award); Rip : A Remix Manifesto (lauréat du prix du public de l’IDFA) et I Am the Blues (lauréat du CSA). Plus récemment, il a réalisé Let There Be Light (lauréat du prix de la vision artistique du Big Sky Fest) et coédité Softie (prix du montage du Sundance Festival). Il est souvent le mentor de cinéastes en herbe – il a récemment participé à des ateliers à Guangzhou, en Chine, à Durban, en Afrique du Sud, et à Yangon, au Myanmar.

MIYRAM CHARLES
Mentoré·e·s : José A. Guayasamin & Asmâa Hadji

Miryam Charles est une réalisatrice, productrice et directrice de la photographie vivant à Montréal. Elle a produit plusieurs courts et longs métrages de fiction. Elle est également la réalisatrice de plusieurs courts métrages. Ses films ont été présentés dans divers festivals au Québec et à l’international. Elle travaille présentement à la réalisation de son premier long métrage documentaire Cette maison (Talents en vue, SODEC) , le court métrage de fiction Au crépuscule (SODEC créateurs émergents), une série fantastique X (Banff/Netflix Diversity of Voices + Trio Orange) ainsi qu’un long métrage de fiction Le marabout (La forge Québec cinéma/Netflix + Voyelles Films).

RICHARD JEAN-BAPTISTE
Mentorées : Juana Rubio & Kimberley Ann Surin

Après une carrière diversifiée comprenant la réalisation et la production de documentaires, Richard est devenu en 2008, associé de l’agence Sid Lee, une des plus grandes agences de publicité au Canada. Au cours des 15 dernières années, Richard a fondé et dirigé avec succès Jimmy Lee; l’une des plus grandes sociétés filles de Sid Lee. À titre de producteur, Richard compte plus d’une cinquantaine de projets de contenu dont La chaîne de contenu LibTv, Les Béliers, Les Chroniques d’une Mère Indigne, Les Stagiaires, Fabrique-moi un conte, Éloize, histoire de Cirque, Guantanamera Boxe et GSP, l’ADN d’un Champion. Ses productions ont été vues en salles à travers le Canada ainsi que sur CBC, Radio-Canada, TVA, Télé-Québec, TV5, HBO et plusieurs festivals. Richard compte également plusieurs nominations et prix à son actif dont les Numix, Gémeaux, Cyber Lions of Cannes, Boomerang, Digital Marketing Awards, FWA. En 2021, Richard décide de quitter le monde de la publicité pour se consacrer pleinement à ses passions, la télévision et le cinéma. La rareté de la diversité parmi les producteurs chevronnés au Québec et du Canada n’est pas étrangère au nouveau chapitre dans la carrière de Richard.

ZITA LAWSON
Mentoré : Nily Louis

Zita Lawson, productrice

Productrice chez Encore Télévision inc., Zita œuvre dans le milieu de la production depuis plus de 18 ans. En tant que productrice déléguée et productrice, elle a chapeauté la production de plusieurs spéciaux humoristiques, des captations de galas, des émissions de caméras cachées, des documentaires et des séries de fiction et de variétés. En plus de la planification, du développement et de la production de séries audiovisuelles, elle a souvent été appelée à travailler sur divers mandats allant de la planification stratégique à la production d’événements d’envergue. Ses expériences lui ont permis de forger un solide savoir-faire en planification et en gestion de production, en développement de contenu, en gestion des ressources humaines et en administration de projets.

MENTORAT DE SCÉNARISATION

KADIDJA HAÏDARA
Mentoré·e·s : Maeva Montemiglio & Malcolm Odd

Kadidja Haïdara est l’auteure à l’origine de la série primée Le Chalet, l’émission la plus populaire des dix dernières années sur la chaîne VRAK, et pour laquelle elle a reçu, en 2015, le Prix Gémeaux du Meilleur texte : jeunesse. Diplômée du programme Télévision – Profil Auteur de l’INIS, elle reçoit, en 2010, la Bourse d’excellence Louise-Spickler. La même année, elle remporte la Bourse d’écriture TOU.TV, qui lui permet d’écrire une première série, Les Béliers pour laquelle elle remporte plusieurs prix et nominations (Gémeaux, Numix, Banff World Media Festival). En plus des séries qu’elle développe, elle participe actuellement à l’écriture de la comédie Décousues aux côtés de Marie-Soleil Dion et Tammy Verge; le projet est lauréat, en 2020, de la Bourse Netflix ÉNH.

MATTHEW RANKIN
Mentoré : Farhad Pakdel

Matthew Rankin a étudié l’histoire à l’Université McGill et à l’Université Laval, puis a fait des classes en cinéma à Winnipeg. Il a occupé des fonctions aussi diverses qu’essayiste, consultant à la création, bédéiste, propagandiste, espérantiste et – durant ses années de jeunot propret – cinéaste d’animation à la CBC. On doit à ce cinéaste homme-orchestre neuf courts métrages indépendants, deux moyens métrages sur la culture populaire à Winnipeg, une web-série et d’innombrables expérimentations filmiques. Son travail est marqué par le mélange des genres, l’utilisation d’éléments documentaires et historiques et une esthétique particulière et lyrique. Matthew a réalisé notamment les courts métrages Tabula rasa, en 2012, (Prix de l’Association québécoise des critiques de cinéma) ; Mynarski chute mortelle en 2014 (Prix du meilleur film canadien au Festival international d’animation d’Ottawa, et le Prix Off-Limits du Festival international d’animation d’Annecy), a fait l’ouverture de la 43e édition du Festival du nouveau cinéma. Son court métrage Tesla: Lumière mondiale (2017) est sélectionné à la Semaine de la critique à Cannes. Son premier long métrage, Le vingtième siècle (Twentieth Century), est lauréat du meilleur premier film canadien au TIFF 2020.

SUSANNE SERRES
Mentorée : Karelee Rodnil

La scénariste / réalisatrice Susanne Serres aspire à créer des œuvres puissantes et émotionnelles en art visuel, en photo, vidéoclips et en courts / longs métrages. My Layers est le cinquième court métrage de Susanne en tant que réalisatrice. Il a été programmé dans le cadre du Festival international du film de Slamdance 2021. Ses débuts en tant que réalisatrice ont été le court métrage primé Zaya qui a reçu de nombreux prix à travers le monde. En 2019, Susanne a passé l’été à observer le scénariste réalisateur Paul Weitz en tant qu’assistante personnelle sur son long métrage, Fatherhood. En 2020, elle a eu l’honneur de diriger un segment d’épisode de Sesame Street, qui sera diffusé au printemps 2021 sur HBO et PBS.

PLUS D’INFORMATIONS

Pour toute question ou information supplémentaire, veuillez contacter adjsoutien@mainfilm.qc.ca