Pré-annonce #1 (2)

Cohorte

JEAN-BASTIEN NIYIGARUYE

Bonjour, mon nom est Jean-Bastien Niyigaruye, je suis un canadien d’origine burundaise. J’œuvre majoritairement dans les arts plastiques et plus récemment je me suis lancé dans l’aventure qu’est le cinéma.  Le cinéma pour moi s’installe dans la continuité de mon intérêt pour le dessin, la peinture et la sculpture. Comme dans tous les autres médiums que j’emploie, je cherche à construire et déconstruire l’image pour créer un espace libre au langage et idéalement, dans cette démarche, nous rapprocher de notre prochain.

« Un Soleil d’Or » est une web-série, un triptyque comprenant six épisodes, qui raconte la venue de Kouakou auprès de sa famille, Shangazi, sa tante et Miryam, sa nièce. Kouakou arrive à Ottawa, une terre inconnue, en provenance de l’Ouganda. Très rapidement il est témoin d’évènements mystérieux. Il est un fantôme aux yeux des habitants de ce nouveau territoire ! Il n’y a que sa tante, sa nièce et quelques autres individus de sa communauté qui le voit. Le triptyque suit Kouakou en quête de révélation

PATRICE JECROIS

Créatif et curieux, Patrice Jecrois a produit et conceptualisé plusieurs séries d’entrevues avec des entrepreneur.e.s émergent.e.s ainsi que plusieurs vidéoclips au cours des dernières années. Aujourd’hui, il désire poser un regard sur l’arrière-scène des réalités sociales et des différents enjeux de société.

Le fossé qui existe entre les hommes et les femmes dans le domaine de la technologie, démontre qu’il y a un grand besoin de diversité dans cette industrie. Aujourd’hui, les femmes se lèvent et se démarquent afin de lutter contre ces inégalités qui persistent. Mais qu’en est-il de la relève? La série documentaire Code avec moi met en lumière le parcours de 6 jeunes filles âgées de 10 à 18 ans qui désirent développer leurs compétences techniques ainsi que la capacité à générer un impact social positif par le biais de la technologie. Cette série documentaire s’intéresse au cheminement de ces participantes qui, à travers des ateliers et d’un accompagnement professionnel avec des mentors, apprennent toutes les étapes qui mènent à la création d’une entreprise et les bases de la programmation pour développer une application mobile. Plusieurs thématiques seront abordées tout au long des huit épisodes.

XIAORONG LIU

Xiaorong Liu est une réalisatrice d’animation, une productrice, une entrepreneure et une nouvelle immigrante à Montréal.
Elle s’intéresse particulièrement à l’exploration de différents points de vue, canaux et expressions pour protéger et promouvoir les héritages culturels locaux dans un contexte inter-géographique, interculturel et inter-ethnique.
Elle a obtenu un diplôme en médias numériques à l’Université de Pékin en Chine et est devenue l’une des premières générations à appliquer la technologie numérique moderne à l’industrie de l’animation du pays. Elle a co-réalisé la première série d’animation de l’Opéra de Pékin dans un style de peinture chinoise, qui a intégré de manière cohérente les deux patrimoines artistiques traditionnels dans un format novateur et a gagné l’amour de millions de jeunes. Elle a également participé à de nombreux projets sino-canadiens et sino-américains en tant que co-réalisatrice et planificatrice de projet afin de promouvoir les thèmes de la protection de l’environnement à travers un prisme multiculturel.

Inspirée par sa vie d’immigrée à Montréal, elle prépare actuellement sa première série documentaire sur l’intégration des  » mères d’étude  » asiatiques de Montréal, qui accompagnent leurs enfants pour étudier à Montréal tout en faisant l’expérience de la séparation à long terme de leur famille pendant et après la pandémie. Elle espère sonder le rôle de la diversité, de l’inclusion et de l’intégration culturelle dans le bien-être des immigrants.

CHELSEA OSEI

En 2016, Chelsea a déménagé de Toronto à Montréal pour commencer ses études et, éventuellement, sa carrière en orthophonie. Sa passion pour l’écriture l’a incitée à participer à la résidence de scénarisation 2022 « Je me vois à l’écran » avec Black on Black Films. Son rêve est de poursuivre une carrière à multiples facettes dans l’orthophonie et la réalisation de films.

« Buddy » est une série linéaire de fiction sur une jeune fille de 9 ans, Angela, qui est anéantie lorsqu’elle apprend que sa mère la transfère, ainsi que son grand frère autiste, dans une nouvelle école. Pour tenter de tracer sa propre voie, Angela se rebelle et entreprend un voyage à travers la ville après l’école pour rentrer chez elle toute seule. Elle commence à regretter sa décision lorsqu’elle se retrouve perdue et que l’obscurité commence à tomber. Elle finit par reconnaître un point de repère dans le quartier et, bien qu’elle soit rentrée chez elle saine et sauve, elle doit affronter sa mère inquiète.

MIGUEL SORTO

Miguel Sorto est originaire du Honduras, et est arrivé au Canada à l’âge de 14 ans. Sa famille s’est installée au sein du quartier d’Hochelaga-Maisonneuve à Montréal où il a grandi et réside depuis.  Après une formation en gestion à HEC Montréal, il se réoriente vers les arts. Autodidacte, il explore plusieurs techniques en peinture et sculpture.  En 2017, il suit la formation en techniques de réalisation de films documentaires à l’École des métiers du cinéma et de la vidéo de Rivière-Du-Loup. En 2019, il produit son premier film documentaire (10km/h)  en tant que producteur et réalisateur indépendant.

Le son dans mes valises est un projet documentaire qui reconstruit l’histoire et le souvenir collectif de la communauté latino-canadienne par la musique. Il s’agit d’un voyage au coeur de la quête identitaire des immigrants latinos au Canada, une ode à la musique latino-canadienne qui aborde les sentiments liés à d’exode, à l’intégration émotionnelle et à l’épanouissement.

WYLEM DECAILLE

Basé à Montréal, Wylem Decaille est diplômé d’un baccalauréat en cinéma et télévision à l’Université de Montréal et récemment d’un certificat en marketing digital et gestion de projet à l’Université de Toronto. Le jeune artiste martiniquais s’intéresse aux sensibilités caribéennes, à sa mythologie, et à la place de son histoire dans l’univers du récit.

Wylem est présentement en développement de son premier long-métrage documentaire. Des auditions au show final, le documentaire retrace la vie d’une chorale de gospel montréalaise. Le projet se veut être un « documentaire musical » narrant les péripéties d’un groupe tout en soulignant les enjeux sociaux et spirituels qui y gravitent.

DIEU DONNÉ RACINE

Dieu donné, canadien d’origine haïtienne, travaille depuis plus de trois ans chez Real by Fake, compagnie Montréalaise de post-production. Son expertise, il l’a bâti à travers plusieurs rôles sur un grand nombre de projets, comme assistant-monteur, monteur et monteur VFX. Il a fait sa formation à l’université Concordia en Film Studies et a écrit et réalisé plusieurs courts-métrages avec Kino Montréal. Notamment, lors de deux Kabarets ainsi qu’une résidence de trois mois où il avait pour mission de réaliser un court-métrage par mois.

Son projet, «Those who remain», est un long-métrage dramatique qui explore le sort de ceux demeurés sur le continent africain après le départ de marchands d’esclaves. On y suit les habitants d’un village rasé, qui cherchent à reconstruire, malgré leur traumatisme et les conflits qui habitent chacun.

SAL EIGH

Sal Eigh est une scénariste, réalisatrice et productrice émergente basée à Montréal. Elle est une diplômée de Reelworld E20 et de Kino Mentorat.

« The World is Theirs » est un film dramatique indépendant écrit par le scénariste et réalisateur Jonathan Degousée qui s’intéresse à la vie des différents résidents de la tour Princeton. Qu’il s’agisse d’un jeune couple aigri, d’un musicien en difficulté, de frères et sœurs précoces ou d’un voisin plus âgé et tourmenté, ces personnages radicalement différents sont tous confrontés à la même chose : l’importance d’avoir un pouvoir moral sur leur destin et leurs désirs plutôt que d’être des victimes passives de leur situation.

PLUS D’INFORMATIONS

Pour toute question ou information supplémentaire, veuillez contacter prisme@mainfilm.qc.ca